Coordonner la gestion écologique et des usages du parc des Coteaux

Deux années de travail collectif associant élus et techniciens des villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac ont donné naissance en 2013 au « parc LAB ». Cette instance de gouvernance partagée du parc des Coteaux suit désormais la mise en œuvre du plan de gestion écologique, élaboré entre 2015 et 2017, et travaille depuis 2022 à l’élaboration d’un plan de gestion des usages.

 

Natalia Gehin – cheffe de projet parc des Coteaux – photo ©RodolpheEscher

 

Le parc LAB

En créant le parc LAB, le GPV, les élus et les techniciens des communes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac – rejointes en 2022 par Carbon-Blanc – se sont dotés d’une méthode pour agir ensemble sur le parc des Coteaux : ce grand paysage métropolitain (500ha) rassemble 12 parcs publics qui s’égrainent le long du coteau calcaire surplombant la rive droite de la Garonne à Bordeaux.

Le parc LAB constitue un engagement politique à travailler collectivement et durablement au développement de la biodiversité et à la conciliation des usages avec la préservation du vivant.

Cette instance de gouvernance intercommunale non formelle repose sur l’écoute, le partage, l’expérimentation, la montée en compétences et la mutualisation de moyens, pour agir concrètement sur le parc des Coteaux.

Ses objectifs :

  • Développer une cohérence dans la gestion et les usages du parc des Coteaux
  • Protéger, valoriser le vivant et les patrimoines naturels et bâtis
  • Favoriser les temps d’échanges, de formation et de partage sous des formats variés
  • Engager des démarches innovantes, expérimentales et pilotes

La Sagesse des Jardiniers

En 2015, avec l’appui des partenaires institutionnels et d’un doctorant du laboratoire Passages (Université de Bordeaux), les 4 communes et le GPV ont entamé l’élaboration d’un plan de gestion intercommunal visant à préserver la richesse et la spécificité des milieux écologiques du parc des Coteaux, mais aussi les qualités paysagères et sociales qu’on lui attribue.

Ce plan de gestion devait aussi valoriser le travail des jardiniers des villes, hommes et femmes, qui chaque jour sur le terrain entretiennent et développent la qualité de ce patrimoine commun des habitants de la Rive Droite.

Après deux années de travail, la plan de gestion écologique intercommunal du parc des Coteaux a été adopté et un guide publié sous le nom de « La sagesse des jardiniers« .

Le plan d’action est depuis mis en œuvre par le GPV Rive Droite (pour les actions intercommunales : écopâturage, foins, formation) et les 4 villes, rejointes en 2022 par Carbon-Blanc.

Le suivi du plan de gestion est assuré dans le cadre du parcLAB.

La Sagesse des Usagers

Depuis 2021, le GPV et les 5 villes-membres du parc des Coteaux (Floirac, Cenon, Lormont, Bassens et Carbon-Blanc), appuyés par le Département de la Gironde et Bordeaux Métropole, travaillent à l’élaboration d’un plan de gestion des usages.

Pour en savoir plus : suivez nos actualités sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram et abonnez-vous à notre newsletter (RDV en page d’accueil).

 


Les actions du parc LAB sont soutenues financièrement par le Département de la Gironde et Bordeaux Métropole ainsi que les bailleurs Domofrance et Clairsienne.


 

Pour aller plus loin

Tout au long de la phase d’élaboration du plan de gestion écologique intercommunal du parc des Coteaux (2015-2017), l’équipe pluridisciplinaire qui a accompagné le projet a tenu un blog, nous vous invitons à le parcourir :  Visitez le blog du parcLAB